Centre Montpelliérain de Chirurgie Maxillo-Faciale > Notre activité > Chirurgie Orthognatique > Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS).

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) est défini par la survenue, durant le sommeil, d’épisodes anormalement fréquents d’obstruction des voies aériennes supérieures, responsables d’interruptions totales ou partielles de la ventilation (apnées ou hypopnées).

Les conséquences sur la santé du SAOS sont majeures :


Maladies cardio-vasculaires (hypertension artérielle, infarctus du myocarde), accidents vasculaires cérébraux, somnolence diurne, trouble de la concentration. D’autres symptomes sont souvent rapportés par les patients présentant un SAOS comme état dépressif, troubles de l’humeur et baisse de la libido.

Chez l’enfant, les SAOS sont responsables de trouble de la croissance faciale (visage allongé, retromandibulie), d’obésite, de retard d’apprentissage et d’accidents domestiques par somnolence diurne.

Le diagnostic du SAOS est la polysomnographie (enregistrement de la respiration pendant le sommeil. Cet enregistrement est réalisé par des médecins spécialistes (ORL, pneumologue ou médecin du sommeil).

Les traitements du SAOS :


Les traitements du SAOS :

Les traitements s’inscrivent dans une prise en charge globale et multidisciplinaire du patient. En fonction des pathologies associées et des traitements envisagés, le praticien réalisant la polysomnographie vous orientera vers d’autres spécialistes pouvant intervenir pour la prise en charge du SAOS.

Le traitement par PPC :

(traitement de référence)

Le traitement des apnées du sommeil repose dans la plupart des cas sur la mise en place d’un dispositif médical : la pression positive continue (PPC). La ventilation par pression positive continue a pour but d’ empêcher  l ‘ obstruction des voies aérodigestives supérieures pendant le sommeil  en envoyant  très  simplement  et sans  aucune  douleur une pression d’ air positive  pendant l ‘ inspiration

L’orthèse d’avancée mandibulaire : une alternative à la PPC

L’orthèse d’avancée mandibulaire est un dispositif médical qui se place dans la bouche et qui ne peut qu’être réalisé sur mesure d’après les empreintes dentaires. Elle permet de maintenir la mâchoire inférieure en position légèrement avancée pendant le sommeil, ce qui libère le passage de l’air au niveau du pharynx et diminue le phénomène d’obstruction qui génère les apnées dites obstructives.

Elle est reconnue pas la Haute Autorité de Santé (HAS) comme un traitement efficace du syndrome des apnées obstructives du sommeil (SAOS), dans des cas précis. Il faut noter que la recommandation de la HAS ne concerne que les orthèses sur mesure. Les orthèses universelles – vendues en pharmacie ou par correspondance – ne sont pas recommandées, car elles n’ont pas fait la preuve de leur efficacité dans le traitement de l’apnée du sommeil.

L’orthèse peut ainsi être prescrite en traitement de « première intention » pour les apnéiques légers et modérés qui ne présentent pas de risques cardio-vasculaires majeurs, ni de somnolence diurne excessive. Elle reste un traitement de deuxième intention – mais sous certaines conditions – en cas d’échec ou de refus de la ventilation par PPC pour les apnéiques sévères.

La chirurgie maxillo-mandibulaire ou chirurgie d’avancée des mâchoires :

  • En cas d’échec à la PPC chez les patients présentant un SAOS modéré
  • Chez les patients  présentant une anomalie de position des mâchoires
  • Chez les patients ne désirant plus porter d’orthèse d’avancée mandibulaire.

 

Cette chirurgie permet d’augmenter l’espace nécessaire au passage de l’air et donc de lever l’obstruction et les symptômes.

Questions diverses


Est-ce que les Drs Donnadille et Frison réalisent les enregistrements du sommeil ?

Non,  Votre pneumologue, ORL ou médecin du sommeil vous orientera vers un avis spécialisé en maxillo-facial si nécessaire.Nous réalisons les orthèses d’avancée mandibulaire sur mesure et la chirurgie d’avancée des machoires.

Est-ce que l’orthèse d’avancée mandibulaire est efficace?

Oui, les OAM sur mesure sont reconnues efficaces  par la Haute Autorité de Santé dans le traitement du SAOS léger et modéré. Cependant, elles sont efficaces uniquement si elles sont portées.

Qu’elles sont les complications et les risques du port d’orthèse d’avancée mandibulaire ?

Les effets secondaires immédiats (ils sont liés à la phase d’adaptation : hypersialorrhée, tensions musculaires, difficulté d’endormissement (similaire au traitement par PEP), saignement des gencives.

Les effets secondaires différés : des modifications de l’occlusion, douleurs des articulations temporo-mandibulaires.

Pour éviter les effets secondaires, un suivi est indispensable afin de déceler toute complication et adapter l’appareil.

Est-il possible de bénéficier d’une chirurgie d’avancée mandibulaire si l’OAM est efficace ?

Oui, la réduction des apnées-hypopnées par le port d’OAM est garant de d’efficacité de la chirurgie maxillo-mandibulaire.

Faudra t il que je porte l’OAM après la chirurgie ?

Non, la chirurgie remplace l’OAM. Une fois la chirurgie réalisée, aucun appareillage n’est nécessaire.

Devrais-je porter un appareillage dentaire avant la chirurgie ?

Cela dépend. En cas d’anomalie importante de positionnement des mâchoires, une prise en charge orthodontique est préférable afin de repositionner les dents et augmenter leur longévité.

Est-ce que cette chirurgie est remboursée ?

Oui, une partie est prise en charge par la sécurité sociale. Un complément d’honoraire sera pris en charge ne partie ou totalement par votre complémentaire santé. De plus, en cas de traitement orthodontique associé, 6mois de traitement seront pris en charge par la sécurité sociale.

Pour avoir de plus amples renseignements sur les techniques et indications des chirurgies des machoires, merci de se reporter au chapitre « chirurgie orthognatique »