Centre Montpellier de Chirurgie Maxillo-Faciale > Notre activité > Chirurgie Orthognatique > La distraction mandibulaire assistée chirurgicalement.

Lorsque l?arcade dentaire inf?rieure est trop ?troite, il est possible de r?aliser?une distraction mandibulaire assist?e chirurgicalement. Cela permet de r?cup?rer la place n?cessaire pour aligner l?ensemble des dents, et d??viter des extractions dentaires.

Objectifs du traitement


Un dispositif est plac? en bouche au niveau du plancher buccal sous la langue ; il sert ? ?carter progressivement la mandibule. La chirurgie consiste ? r?aliser les ost?otomies n?cessaires pour s?parer la mandibule droite de la mandibule gauche. Ainsi les deux ? h?mi- ? mandibules sont rendues mobiles et le dispositif en bouche peut-?tre activ? progressivement pour pousser lat?ralement les deux parties de mandibule, en vue d??largir l?arcade.

Cette intervention peut ?tre r?alis?e en m?me temps que l?extraction des troisi?mes molaires (dents de sagesses) en d?but de traitement orthodontique.

On peut y adjoindre aussi des corticotomies (incisions osseuses inter-dentaires), ce qui favorise les mouvements dentaires pendant les quatre mois qui suivent l?intervention.

Modalit?s d?intervention


Type d?anesth?sie et d?hospitalisation

L’intervention se d?roule sous anesth?sie g?n?rale et n?cessite une hospitalisation d?une nuit.

Technique chirurgicale

L’incision se situe dans la bouche. Elle concerne la gencive au-dessous des dents inf?rieures. Elle est donc invisible ; il n’y a pas d’incision de la peau.
La symphyse mandibulaire, c?est-?-dire, l?os du menton, est sectionn?e en deux parties au niveau du milieu des incisives, ? l?aide d?une micro-scie ? ultrasons atraumatique.

L’intervention se termine par la fermeture de l’incision buccale par du fil r?sorbable.

Pour aller plus loin


Les suites op?ratoires attendues

?d?mes :
Fr?quents et souvent marqu?s. Ils varient d?une personne ? l?autre.
Des ?d?mes des joues et des l?vres apparaissent le soir m?me de l?intervention et disparaissent en huit jours.

Saignements :
De petits saignements peuvent survenir au niveau des zones op?r?es pendant les premiers jours.

Douleurs :
Cette intervention engendre peu de douleurs, mais une g?ne li?e ? l??d?me.

Troubles sensitifs :
Ils peuvent survenir au niveau de la l?vre inf?rieure et sont transitoires.

N?crose des dents :
Rare, elle peut concerner les dents situ?es pr?s du trait de fracture, c?est-?-dire, les incisives centrales. Elles n?cessitent des soins dentaires du type de d?vitalisation.

Les suites op?ratoires compliqu?es

H?morragie et h?matomes : les saignements persistants sont rares, mais peuvent n?cessiter une reprise chirurgicale. Ces saignements majorent souvent l??d?me.

Une infection des tissus mous peut survenir (rare) dans les jours qui suivent l?intervention et n?cessite un traitement adapt?.

Un retard ou une absence de consolidation osseuse est rare et n?cessite des soins m?dicaux et chirurgicaux adapt?s.

Petites choses ? savoir

Apres l?intervention, la distraction doit ?tre faite ? raison de 0,5 mm par jour, ce qui correspond ? deux quarts de tour sur le disjoncteur, et ce jusqu?? l?obtention de la dimension d?sir?e (cette distraction dure en moyenne de sept ? dix jours).
Elle est r?alis?e soit par votre chirurgien, soit par votre orthodontiste, soit par l?un de vos proches.
Elle n?est pas douloureuse, mais peut entra?ner une sensation de tension.
Le dispositif plac? sur le palais est laiss? en place le temps de la consolidation osseuse (en moyenne trois ? quatre mois).

 

Les soins post-op?ratoires comportent:

Soins de bouche :
Malgr? les ?d?mes, une bonne hygi?ne buccale est indispensable pour que la cicatrisation se fasse sans complication. Apr?s chaque repas, les dents et les gencives devront ?tre nettoy?es par brossage avec une brosse ? dents chirurgicale (prescrite par votre chirurgien). Des bains de bouche sont prescrits en compl?ment du brossage. Le jet hydropulseur peut ?galement ?tre utilis?.

Glace :
Application de glace sur les joues pendant les trois premiers jours (la glace a un bon effet anti-inflammatoire et anti-?d?mateux). Pr?voyez d?avoir une grande quantit? de gla?ons dans le cong?lateur avant votre retour ? la maison.

Alimentation :
Une alimentation adapt?e (alimentation bien cuite ou mix?e) est n?cessaire pendant sept jours.

Tabac :
Il faut arr?ter de fumer huit jours avant l?intervention, et ce jusqu?? cicatrisation compl?te (deux mois).
La poursuite du tabac favorise les complications li?es ? une mauvaise cicatrisation de la gencive et de l?os : infection, retard de cicatrisation.

L?arr?t de travail ou de scolarisation est de huit jours.

La distraction entra?ne un ?cartement entre les incisives centrales, qui sera referm? ensuite par votre orthodontiste.

Centre Montpellier de Chirurgie Maxillo-Faciale > Notre activité > Chirurgie Orthognatique > La distraction mandibulaire assistée chirurgicalement.